Uglies – Scott Westerfeld

Capture d’écran 2019-09-19 à 10.13.06.png

 

Titre : Uglies

Titre original : Uglies

Auteur : Scott Westerfeld

Éditeur : Simon Pulse

Date de publication : 2011

Nombre de pages : 406

 

 

Quatrième de couverture

Tally is about to turn sixteen, and she can’t wait. In just a few weeks she’ll have the operation that will turn her from a repellent ugly into a stunningly attractive pretty. And as a pretty, she’ll be catapulted into a high-tech paradise where her only job is to have fun.

But Tally’s new friend Shay isn’t sure she wants to become a pretty. When Shay runs away, Tally learns about a whole new side of the pretty world – and it isn’t very pretty. The authorities offer Tally a choice: find her friend and turn her in, or never turn pretty at all. Tally’s choice will change her world forever…

Mon avis

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien ! 

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de Uglies, premier tome d’une quadralogie. Je l’avais commencé il y a un certain temps déjà et j’avais même terminé le troisième volet mais à chaque fois, je trouvais quelque chose de nouveau à lire et je m’arrêtais juste avant la fin. Cette fois-ci, je recommence donc cette saga pour la troisième fois avec la ferme intention d’en venir à bout ! 

Ainsi, nous faisons la rencontre de Tally, une jeune fille de 16 ans qui fait partie des « uglies », n’ayant pas encore subit l’opération de chirurgie visant à la rendre « pretty ». Alors que son meilleur ami Peris a déja subi l’opération, elle n’a qu’une hâte, le rejoindre à New Pretty Town. Mais sa rencontre avec Shay, une jeune fille aux opinions différentes va venir remettre en question sa vision de la société. 

J’ai tout de suite bien accroché avec le personnage de Tally. Cette jeune fille est au départ relativement docile, elle suit les règles imposés par la société mais rapidement, sa mentalité évolue, notamment au fil des événements qu’elle est amenée à vivre et qui vont lui ouvrir les yeux. Si elle est au départ convaincue du bien fondée de la société dans laquelle elle vit, elle va rapidement être confrontée à une autre vision des choses et de par sa lucidité, Tally va être déterminée à ne pas se laisser dicter sa conduite, sa vie. 

En ce qui concerne l’histoire, j’ai trouvé que l’intrigue était assez originale. Nous sommes tout de suite plongé dans cet univers si particulier où les gens sont en quelque sorte divisée en deux : les beaux et les moches pour être clair ! C’est une société qui représente finalement un problème que l’on rencontre de plus en plus de nos jours, à savoir la prépondérance de la superficialité au profit de qualités intellectuelles. Cette société ne repose que sur la beauté physique des gens. C’est assez intéressant du coup de découvrir cette société et j’ai hâte d’en apprendre encore davantage sur l’origine de cette société. 

Plus globalement, j’ai dévoré ce premier tome, même si cela fait trois fois que je le relis ! On ne s’ennuie vraiment pas, notamment grâce aux nombreuses actions et au suspense qui sous-tend le récit. 

Ainsi, cette lecture est toujours aussi agréable et sympathique. J’ai hâte de relire la suite et voir où le récit va nous emmener. Je ne peux donc que vous conseiller cette série si vous ne la connaissez pas encore ! 

Ma note : 13,5/20

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s