November 9 – Colleen Hoover

Capture d’écran 2019-03-24 à 10.24.04.png

Titre : November 9

Titre original : November 9

Auteure : Colleen Hoover

Éditeur : Pocket

Date de publication : 2018 (dans cette édition)

Nombre de pages : 380 pages

 

 

Quatrième de couverture

C’était en novembre, le neuvième jour du mois. D’emblée, lorsqu’il a rencontré Fallon, Ben a compris ses cicatrices, les a pansées, les a aimées. Alors qu’à 18 ans, à la suite d’un tragique accident, Fallon voyait s’écrouler son rêve d’actrice, Ben – Ben et son charme, Ben et sa drôlerie d’aspirant-écrivain – lui a redonné confiance.

Cette journée, ils l’ont passée ensemble, une magie de tous les instants. Le soir venu, ils ont promis : chaque 9 novembre, durant les cinq années à venir, ils se reverront. Une date pour tout revivre. Une date pour tout comprendre. Et braver l’impossible…

Mon avis

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien ! 

Aujourd’hui, je vous parle de November 9, de Colleen Hoover, une auteure que j’apprécie beaucoup (comme c’est également le cas de nombreux d’entre vous j’imagine)! 

Dans ce roman, nous rencontrons Fallon, une jeune fille de dix-huit ans que la vie n’a pas épargnée. Elle a en effet été la victime impuissante de l’incendie de la maison de son père, deux ans auparavant. Les cicatrices sur son corps sont là pour le lui rappeler constamment, chaque jour, pour le reste de sa vie. Tout comme la date de ce tragique événement, un 9 Novembre. Mais tout va basculer lorsqu’à cette même date, elle va rencontrer un garçon qui va lui faire voir la vie bien différemment. Ils vont d’ailleurs se  promettre de se retrouver chaque année à cette date. 

J’ai immédiatement accroché avec le personnage de Fallon. C’est une jeune fille très attachante. Bien que cela fasse deux ans que l’accident s’est produit, les blessures sont profondes et surtout, elle ne parvient pas à accepter sa nouvelle apparence physique. Malgré cela, elle n’est pas tellement du genre à s’apitoyer sur son sort. Elle fait tout pour essayer de reprendre une vie normale après ce qui lui est arrivé. Elle veut simplement reprendre sa vie en main plus que tout. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle décide de quitter sa ville natale de Los Angeles pour rejoindre New-York et ainsi tenter de réaliser son rêve, peu importe ce que peut bien en penser son père. Prête à tout pour poursuivre sa vie comme elle l’entend, elle n’hésite pas à tenir tête à quiconque se dresserait sur sa route. J’ai donc beaucoup apprécié sa personnalité ! Elle a en plus un côté très humain qui fait que l’on s’y attache d’autant plus rapidement ! 

En ce qui concerne Ben, j’ai aussi été tout de suite séduite par sa personnalité, qui peu paraître excentrique au premier abord. Il se révèle être ensuite un jeune homme très sensible, attentionné et drôle. Il ferait tout ce qui est en son possible pour rendre Fallon heureuse et pour qu’elle réalise enfin sa beauté, celle que lui parvient à voir. Contrairement aux jeunes de son âge, les cicatrices de Fallon ne l’effraie pas, bien au contraire. Et, il va apprendre à la jeune fille à vivre avec, voire même à les aimer car elles font désormais partie intégrante de sa vie. 

L’histoire est très originale et c’est ce qui m’avait attiré lorsque j’avais lu la quatrième de couverture. Fallon et Ben ne vont effet se retrouver qu’une fois par an et entre temps, ils se donnent à chacun des « missions » à effectuer durant l’année passée loin de l’autre. Cela peut sembler très étrange comme relation, on en vient d’ailleurs à se demander si on peut réellement qualifier ce qui les lie de relation. Mais j’ai personnellement trouvé cela intrigant mais profondément beau ! Ils sont en effet tous les deux jeunes lorsqu’ils se rencontrent pour la première fois et bien que l’envie de créer tout de suite une relation est très forte, ils parviennent à se raisonner et à se convaincre que si cela doit se faire, cela se fera. En quelque sorte, que si c’est le destin qui les a mis sur le chemin l’un de l’autre, alors ils se retrouveront et pourront alors passer leur vie ensemble. Mais en attendant, ils souhaitent vivre leur vie séparément, réaliser leur rêve et voir comment les choses se passent. 

Tout est très bien raconté, avec une justesse incroyable, comme c’est d’ailleurs toujours le cas dans les romans de Colleen Hoover ! Je crois qu’à chaque fois que j’ouvre un de ses romans, je ne peux m’empêcher d’être émerveillée par la beauté de l’histoire, par le réalisme des personnages, des événements racontés et surtout par les sentiments qu’ils peuvent éprouver. J’ai comme l’impression que je suis à la place des personnages et que c’est moi qui vit l’histoire ! Et mon petit coeur n’en sort du coup jamais indemne … Donc c’est encore une fois ce que j’ai ressenti tout au long de ma lecture. J’ai éprouvé tout un panel d’émotions fortes à chaque page que je tournais ! 

Ainsi donc, j’ai dévoré ce roman en trois jours ! Je ne pouvais détacher mes yeux du livre tant j’avais envie de connaître comment les événements allaient évoluer et surtout pour connaître la finalité de l’histoire ! Je ne peux donc que vous le conseiller sans aucune hésitation ! 

Ma note : 15,5/20

Publicité

3 réflexions sur “November 9 – Colleen Hoover

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s